Bandeau

Saint Gabriel

25 septembre 2015, par un temps radieux, les drapeaux des régiments de transmissions, ainsi que les fanions des compagnies de commandement et de transmissions sont réunis au cœur de la maison mère de l'arme pour fêter Gabriel, leur saint-patron.

Les festivités ont débuté par une cérémonie au mémorial de l’Espace FERRIÉ (musée des transmissions), un office religieux et une prise d’armes de pied ferme. Cette cérémonie a été présidée par le général de division Dominique-Marie PINEL, général adjoint à l’inspecteur des Armées, représentant le général d’armée Jean-Pierre BOSSER, chef d’état-major de l’armée de Terre. Enfin, la prise d'armes a été clôturée par le traditionnel défilé des unités et une remise de certificats de citoyenneté aux deux classes invitées (une classe de CM1 de l'école primaire Notre Dame à Cesson-Sévigné et une classe du collège La Roche-aux-Fées de Retiers), après le traditionnel lâcher de pigeons ainsi que le dépôt de gerbes et de roses.

Les transmetteurs ont ainsi célébré leur saint patron : l’archange Gabriel. En 1951, le pape Pie XII le proclama « patron céleste de toutes les activités relatives aux télécommunications ». L’archange, en annonçant à la vierge Marie qu’elle allait être la mère de Jésus, illustre pleinement la mission et les valeurs du transmetteur. Gabriel signifie « Force de Dieu » et sa qualité d’archange en fait un chef reconnu comme le messager de Dieu.

Chaque transmetteur, qu’il soit terrien, marin, aviateur ou personnel civil, est bien le messager du chef militaire dont il permet l’exercice du commandement grâce à la fiabilité de ses liaisons et la performance des systèmes qu’il délivre.

[Officiellement créée en juin 1942 à partir du corps des sapeurs télégraphistes, l’Arme des transmissions est l’héritière de plus de 2 500 années d’histoire et d’innovations. L’histoire de l’homme et la maîtrise de l’information ont toujours été mêlées. Communiquer toujours plus vite, toujours plus loin et en toute sécurité, les ordres et les comptes rendus du champ de bataille, tel est l’objectif assigné aux transmetteurs militaires].

Fêter Gabriel chaque année contribue à nourrir ce terreau de valeurs qui ancre notre appartenance à une unité, fonde notre identité collective et nourrit notre fierté de servir sous les mêmes couleurs.
Fêté tous les 29 septembre, Saint-Gabriel a été célébré par les transmetteurs quatre jours en avance cette année afin de ne pas chevaucher les deux autres fêtes du 29 septembre (Saint-Michel pour les parachutistes et Saint-Raphaël pour les spécialistes du renseignement).

 STGABCPIT5 2015

… Vive les transmissions !

Pièce(s) jointe(s):
FichierTaille du fichier
Télécharger ce fichier (STGAB2015.png)Article Ouest-France du 28/09/2015898 Ko
Haut
Copyright Ministère de la Défense 2015 | Mentions legales