Bandeau

Une nouvelle capacité de commandement des SIC

pucelle        Une nouvelle capacitĂ© de commandement des SIC de l’armĂ©e de terre.    




Dans le cadre du modèle « au contact » de l’armée de terre, une nouvelle structure de commandement des SIC est mise en place : le commandement des SIC (COMSIC).


Ce commandement de niveau divisionnaire est crĂ©Ă© le 1er juillet 2016 Ă  Cesson-SĂ©vignĂ©, par dissolution de la division SIC-AC du commandement des forces terrestres (CFT) et de l’état-major de la BTAC,  l’intĂ©gration de la direction Ă©tudes et prospective (DEP) et de l’école des Transmissions. Il relève du Commandement des Forces Terrestres.

Il constitue une capacité unifiée de commandement SIC pour l’armée de terre. Il permet de concevoir et de générer des architectures de commandement performantes et protégées (Cyber), tout en mutualisant des moyens et des compétences rares et en anticipant l’évolution des technologies de l’information.

Chargé de la préparation opérationnelle des unités SIC, il prépare leur engagement et en garantit l’aptitude opérationnelle.

Responsable de la gestion des capacités SIC, il appuie l’entraînement des états-majors opérationnels dans les exercices.

Subordonné au CFT, le COMSIC est :

       -    autoritĂ© organique des unitĂ©s subordonnĂ©es ;

       -    tĂŞte de chaĂ®ne SIC pour l’ensemble de l’armĂ©e de terre.

Le COMSIC est constitué :

       -    de l’état-major du commandement des SIC, articulĂ© en :

  *   une division OpĂ©ration composĂ©e du centre opĂ©rationnel des rĂ©seaux SIC terre et de cybersĂ©curitĂ© (CORTECS) ;

  *   une division Emploi, experte de l’emploi des SIC et chargĂ©e de la  doctrine, des Ă©tudes capacitaires, de l’appropriation des  nouveaux systèmes, de l’anticipation, de l’adaptation rĂ©active, du RETEX ;

  *   une division formation composĂ©e d’une Ă©cole,  l’ETRS, chargĂ©e de la formation SIC, CYBER et GE (guerre Ă©lectronique) du personnel sur un pĂ©rimètre interarmĂ©es voire ministĂ©riel.

-    de cinq rĂ©giments regroupant les unitĂ©s de Transmissions nĂ©cessaires Ă  l'armement  des chaĂ®nes de commandement opĂ©rationnel, des chaĂ®nes fonctionnelles (RensLog, etc...) et au renforcement des divisions SCORPION. Ces rĂ©giments sont en  mesure d’armer les Groupements de Transmissions (GTRS) et d’intĂ©grer des modules SIC InterarmĂ©es exigĂ©s par les opĂ©rations. 

      -    d’une compagnie de combat de cyberdĂ©fense (807° CT), spĂ©cialisĂ©e dans la lutte informatique dĂ©fensive ;

      -    d’un CFIM (CFIM de Dieuze).



Le COMSIC c’est  4900 personnels, 
dont 4750 militaires et 150 civils.

carte

 

Liste des Unités dont le COMSIC est la tête de chaîne SIC

ETATS-MAJORS

➢  EUROCORPS/G6

➢  CRR-Fr/CCD

➢  1e DIVISION/DIV SIC

➢  3e DIVISION/DIV SIC      

   ➢  COM RENS : 

         -  BSIC

       - UTDR (2e RH/6e ESC, 61e RA/6e BAT, 54e      RT/5e Cie)

        -  BSIC des RĂ©giments

     ➢  COM LOG/ BSIC

     ➢  Brigades Interarmes : 

         -  BSIC des Etats-Major

         -  2e CCT,  6e CCT, 7e CCT, 9e CCTMa, 11e CCTP , 27e CCTM, CIEM (BFA)

 

    FORCES TERRESTRES

    ➢COM FST :

        - BSIC (1e RPiMa, 13e RDP)

        -  UnitĂ©s SIC (CCT FS, Cie TRANS/1e RPiMa, 13e RDP/6e ESC   

        - BSIC des RĂ©giments

    ➢  COM ALAT 

        - BAC

               BSIC

                4e CCT/BAC
  2




3



   

 


Haut
Copyright Ministère de la Défense 2015 | Mentions legales